Vente à réméré : cas d’un propriétaire fiché à la banque

Astuces et conseils pour bien financer son achat immobilier au Maroc
novembre 23, 2018

Vente à réméré : cas d’un propriétaire fiché à la banque

Étude de dossier gratuite chez Immosafe

Comme vente à réméré exemple, il est possible de prendre le cas d’un propriétaire qui est fiché à la banque. Dans cette condition, il ne peut plus obtenir un prêt. Il attend donc une saisie immobilière ce qui pourra le mettre dans une mauvaise passe. En contactant Immosafe donc, il pourra faire une étude de dossier gratuitement. Ainsi, lors de l’analyse si son bien vaut 600 000 euros sur le marché, il ne devrait pas avoir une dette de plus de 360 000 euros à solder, ce qui ne doit pas dépasser les 60 %. En outre, le bien devra être localisé dans une zone dans laquelle les investisseurs s’intéressent. L’état du bien immobilier est aussi une donnée importante. Lorsque toutes les analyses et projections sont faites en tenant compte les revenus mensuels du propriétaire, son dossier peut être rejeté ou non.

Mise à disponibilité des fonds pour assainir les finances

Une fois que le dossier est accepté, Immosafe trouve un investisseur pour le propriétaire qui s’appelle Monsieur X. Lorsque la somme est trouvée, elle est remise au notaire et le contrat de réméré est signé entre Monsieur X, l’investisseur et Immosafe. À la réception de l’argent, le notaire paie les créanciers de Monsieur X et régularise sa situation à la banque. Ce dernier évite aussi une saisie immobilière par la même occasion. Une partie de la somme est conservée par le notaire, et servira à payer une partie de la dette de l’investisseur, les frais du notaire et ceux d’Immosafe. Monsieur X, en occupant son bien vendu devra aussi payer des indemnités qui sont calculées sur le TMM. Le vendeur dispose donc de 6 à 5 ans pour régler ses dettes de réméré. Mais, il se verra aidé par l’expert Immosafe. Vous comprenez l’avantage du réméré à travers cette vente à réméré exemple !

Retour à la propriété

Dans le cadre de cette vente à réméré exemple, monsieur X devra travailler d’arrache-pied pour régler ce qu’il doit. Il doit d’abord payer les indemnités d’occupation du bien qu’il occupe et aussi la dette réméré sur la durée de 5 ans. S’il n’arrive pas à le faire, il perdra son bien et c’est l’investisseur qui en sortira heureux. De son côté, il pourra se constituer un patrimoine immobilier à un bon prix. C’est d’ailleurs pourquoi Monsieur X devra travailler dur pour payer ses dettes ou faire recours à un nouveau crédit sur la période réméré, dès qu’il rembourse, un nouveau contrat est signé entre les parties prenantes pour annuler la vente. Ainsi donc, monsieur X redevient propriétaire et ses finances se sont assainies. C’est à lui de veiller d’avoir une bonne gestion pour ne plus se retrouver dans une situation pareille.